Tunisia country of the year!

Création site internet tunisie

Après l’Uruguay en 2013 pour sa libéralisation réussie des drogues et du mariage gay, c’est la Tunisie que le journal britannique The Economist honore cette année de son titre de Country of the Year 2014.

tunisie-country-year

"Notre gagnant est un pays bien plus petit mais nous pensons que le symbole importe plus que la taille", explique le journal.

«après l'adoption en 2014 d'une nouvelle constitution, qui pour la première fois dans le monde arabe reconnait la liberté de conscience, le pays a organisé deux élections législatives et présidentielle réussies.»

«C'est un pays beaucoup plus petit que l'Indonésie (deuxième pays nominé pour ce titre), mais nous pensons que le symbolisme est plus important que la taille. L'idéalisme engendré par le printemps arabe a surtout plongé d'autres nations dans le sang et l'extrémisme, avec une exception brillante: la Tunisie», écrit le journal, qui salue aussi «le pragmatisme et la modération de la Tunisie qui ont nourri l'espoir dans une région malheureuse et un monde troublé».

Même si l’économie tunisienne reste fragile, le journal britannique a voulu saluer « le pragmatisme et la modération du pays qui ont fait renaître l’espoir dans une région dévastée et un monde en proie aux troubles. Avant de conclure sur un Mabrouk Tunisia, ou « Félicitations à la Tunisie ».